jeudi 15 juillet 2010

La réponse

... elle "l'"a enlevée.
Elle a fait ce cadeau somptueux.
Elle est allé au-delà de là où elle pensait p
ouvoir aller.
Elle a montré son cul.
En une sorte de bande dessinée,

Le derrière enveloppé dans son écrin de soie noire,


La culotte qu'elle baisse elle-même,

La lune barrée par la culotte devenue chiffon,

et enfin,

enfin, la libération,
le Nirvana,
l'extase,
son cul,
nu,
exposé,
affiché,

exhibé.

Et pourtant,
pas une once,
pas un milligramme,
pas une parcelle
de vulgarité,
de pornographie,
dans cette mise à nue.
Mais seulement la recherche de l'idéal,
de la beauté,
du cadeau,
du plaisir
pour l'autre,
pour moi.
Pour celles et ceux qui la découvriront ici.

1 commentaire: